Intercomparaisons


Des exercices d’intercomparaison auxquels participent toutes les stations SOMLIT sont réalisés annuellement. Ils concernent l’esnsemble des paramètres nécessitant une étape de prélèvement (tous les paramètres des séries hydrologiques et pico-nanoplancton sauf température et salinité).





L’objectif des intercomparaisons est multiple :





  • Mesurer
    la répétabilité (inter-station) et la reproductibilité (entre stations) des
    mesures effectuées
  • Affiner
    les protocoles communs sur la base des résultats, si besoin
  • Permettre
    aux opérateurs terrain et aux analystes des différentes équipes SOMLIT de se
    rencontrer dans une ambiance conviviale et ainsi fédérer les équipes
  • Participer
    à la formation des personnels




Les intercomparaisons se déroulent ainsi : les opérateurs terrain et des analystes des équipes SOMLIT se retrouvent dans une des stations marines du réseau pendant trois jours. Le lendemain de l’installation du matériel, de gros volumes d’eau sont prélevés et stockés dans des bidons et dans une bouteille Niskin de 30L munie de douze robinets (pour les paramètres dissous en lien avec les gaz : pH, O2). L’eau est prélevée de façon simultanée par un membre de chaque équipe directement sur la Niskin à l’aide du flaconnage utilisé habituellement dans chaque station. Le protocole habituel est ensuite réalisé sur chaque échantillon. Pour les autres paramètres dissous (nutriments), la Niskin est à nouveau remplie et l’échantillonnage simultané puis le traitement de l’échantillon sont à nouveau réalisés, paramètre par paramètre. Pour les paramètres particulaires, un bidon gros volume muni de douze robinets est rempli. L’eau est homogénéisée pendant 15 minutes à l’aide d’un agitateur mécanique. Le prélèvement est ensuite réalisé de façon simultanée puis l’échantillon traité selon le protocole habituel, paramètre par paramètre. Le bidon est re-rempli et homogénéisé autant que nécessaire après les prélèvements d’un paramètre. Trois à cinq réplicats sont effectués par paramètre et par équipe. L’échantillonnage et le traitement des échantillons (ajout de réactifs, filtration, etc.) concernant l’ensemble des paramètres de l’intercomparaison est effectué dans la journée. La plupart des analyses sont effectuées dans les jours ou les semaines qui suivent, de retour dans les laboratoires. La journée du lendemain est consacrée à des ateliers généralement dédiés à un travail spécifique sur un protocole particulier.





Les résultats sont traités de manière statistique afin d’identifier les résultats satisfaisant, discutables et douteux et les éventuelles causes de non-conformité des résultats. A l’issue de chaque intercomparaison est réalisé un document bilan qui synthétise l’ensemble des informations et des résultats obtenus ainsi que les actions correctives et/ou préventives mises en œuvre si nécessaire. Une synthèse de l’ensemble des intercomparaisons est également faite. Elle met en évidence une amélioration continue des résultats depuis la mise en place de la démarche qualité.































































































































Historique des intercomparaisons
2021 Brest  
2020 Sète  
2019 Roscoff Affiche
2018 Arcachon Affiche
2017 Marseille Affiche
2016 Dinard  
2015 Banyuls sur mer Affiche
2014 La Rochelle Affiche
2013 Wimereux Affiche
2012 Brest Affiche
2011 Villefranche sur mer  
2010 Luc sur mer  
2009 Roscoff  
2008 Marseille  
2007 Arcachon  
2006 Banyuls sur mer  
2005 Brest  
2004 Villefranche sur mer  
2003 Roscoff  
2002 Banyuls sur mer  
2001 Wimereux  
2000 Arcachon  
1999 Marseille